Quoi de neuf?

  • Entretien avec François-Olivier Jean, ténor

    Échos de la création

    À quelques heures de la grande première de l’opéra Alexandra, François-Olivier Jean nous nous parle de sa passion pour l’opéra, de son personnage, de la création…

    «J’ai grandi au sein d’une famille où la musique et l’art en général étaient toujours à l’avant-plan. Pour moi, l’opéra est une des formes d’expression artistique la plus fantastique et complète qu’il soit.

    Yongden est un personnage fascinant. Mais, le plus intrigant, c’est la manière dont il a mené sa vie. Du haut de ses 15 ans, il a tout abandonné pour suivre Alexandra. À ses risques et périls, il l’a accompagnée jusqu’à la fin, allant jusqu’à quitter son pays. La relation de Yongden avec Alexandra David Néel fut beaucoup plus qu’une simple amitié; on pourrait parler ici d’un véritable lien cosmique. Nous avons très peu d’exemple d’une telle dévotion et de tels sacrifices à l’époque à laquelle nous vivons.

    Le plus grand défi, lorsqu’on crée une œuvre qui n’a jamais été chantée publiquement, est de répondre aux attentes du compositeur, de rendre la partition comme il le veut, comme il l’entend. Selon moi, il n’y a pas de plus grand honneur pour un interprète que de faire vivre une œuvre pour la première fois.

    La création est probablement une des facettes les plus intéressantes du métier de chanteur. Au Québec, nous avons la chance d’avoir une tradition jeune, mais très forte en musique contemporaine. Le public est non seulement ouvert, mais intéressé. J’ai d’ailleurs quelques projets de créations qui devraient voir le jour sous peu, du moins dans la prochaine année!»

    Nouvelle rédigée par Chants Libres le mardi 15 mai 2012

  • La 14e création lyrique de Chants Libres

    Après nous avoir offert en mai 2011, Arias, un grand spectacle rétrospective qui soulignait les 20 ans de Chants Libres, la compagnie lyrique de création présente son 14e opéra, Alexandra.

    Ce road opéra, chanté en français, s’inspire du destin hors du commun de l’exploratrice française Alexandra David‐Néel qui a parcouru les plus hauts sommets du monde dans des conditions extrêmes. Ayant vécu cent un ans (1868‐1969), elle fut tour à tour, cantatrice, journaliste, féministe, bouddhiste, écrivain, philosophe et surtout exploratrice.

    Alexandra retrace l’expédition à la fois dangereuse et clandestine que l’exploratrice a effectuée en 1924 sur la terre du Tibet jusqu’à Lhassa, capitale interdite, en compagnie du jeune lama Aphur Yongden, dont elle fit par la suite son fils adoptif. Après un périple de plus de 3 000 kilomètres à travers l’Himalaya, elle fut la première femme occidentale à séjourner dans la ville sainte.

    Nouvelle rédigée par Chants Libres le lundi 14 mai 2012

  • Zack Settel, Cristian Germán Gort • Photo: Mathieu Dupuis

    Entretien avec Zack Settel, compositeur

    Échos de la création

    Ce concept de «road opera» est inhabituel dans ce genre musical. C’est pourtant, cette direction que j’ai voulu prendre, naturellement, après avoir lu le livret de Yan Muckle. Ce qui m’intéressait dans cette forme musicale, c’est l’idée du mouvement en contrepoint. Car, dans cette histoire, on a le monde extérieur qui bouge (le paysage qui défile) et le monde intérieur (le voyage en pèlerinage) qui implique une transformation. Il y a donc le mouvement physique mais aussi, le mouvement de l’esprit. L’opposition de ces deux types de mouvements est riche et complémentaire. Dans Alexandra, le monde physique est rythmé, chargé… en opposition avec la musique du monde intérieur qui est hors du temps.

    Nouvelle rédigée par Chants Libres le jeudi 10 mai 2012

Chants Libres, compagnie lyrique de création, crée et diffuse de nouvelles formes d’opéra, à géométrie variable, où l’innovation artistique et technologique est au rendez-vous.

Sur les réseaux sociaux…

Inscrivez-vous à notre liste d’envoi

Prochains événements

Soutenez Chants Libres!

Encouragez la création avec un don!

Page doc@ générée par litk 0.600 le mercredi 10 octobre 2018. Conception et mise à jour: DIM.