January 23, 2014

Les salons de l’ombre jaune présentent

Celos au Lion d’Or

Montréal, Thursday, January 23, 2014 — [English translation not available]

Autour des musiques de Marco Antonio Perez-Ramirez
Textes: Christophe Donner, Louise Labé

Projection du court-métrage Synapses émotionnelles (2001) de Christophe Donner

Lundi 3 février 2014, 20 h

Interprètes:

  • Marie-Annick Béliveau, mezzo-soprano, conception et direction artistique
  • Chloé Dominguez, violoncelle
  • Geneviève Déraspe, flûte
  • Julie Triquet, violon
  • Mark Simons, clarinette
  • Marina Thibeault, alto
  • Olivier Maranda, percussion
  • Luzio Altobelli, accordéon

Cabaret le Lion d’Or
1676, rue Ontario Est, métro Papineau, autobus 45
Billets: 25$ régulier — 12.50$ étudiant
www.lavitrine.com 514-285-4545

Montréal le 14 janvier 2014 — Les salons de l’ombre jaune présentent Celos au Lion d’or, un concert singulier, échafaudé autour des compositions de Marco Antonio Perez-Ramirez dans lequel les mots, les gestes et les sons se mélangent pour aller droit au cœur, le lundi 3 février 2014, 20 h, au Cabaret le Lion d’Or.

Celos, jaloux en espagnol, c’est la jalousie, le poison confessé, admis à contrecœur. Cette pièce de Marco Antonio Perez-Ramirez fut la première incursion de la mezzo-soprano Marie-Annick Béliveau dans l’univers sonore du compositeur, à Royaumont en 1998. Une musique qui a forcé l’interprète à puiser au plus profond d’elle-même des sentiments que jamais elle n’aurait pensé exploiter sur une scène.

«J’ai décidé de présenter la musique de cet artiste inouï en articulant le concert monographique autour de cette idée de confession, d’aveu, la chose qu’on préfèrerait taire mais qui nous est arrachée, les sons, les mots qui étaient bien enfouis et qu’on est forcé de cracher. Pour moi, pour les musiciens, il y a cette évidence, dans chaque œuvre au programme, que la musique de Marco exige qu’on aille s’arracher un petit morceau de vérité au fond du cœur, dans la gorge, dans les doigts. La musique sera investie et expressive, ou elle ne sera pas. Les textes de l’écrivain et cinéaste français Christophe Donner présentent les faits sans détours, juste la vérité subjective, comme dans la déposition de Rimbaud.» — Marie-Annick Béliveau, conceptrice et directrice artistique

Programme de soirée
Marco Antonio Perez-Ramirez
Mon plus clair jour — Voix, clarinette et violoncelle (2013) création
Ellipse — Flûte solo (1998)
Les synapses émotionnelles — Trio à cordes (2000)
Celos — Voix seule (1998)
Un souffle — Voix et 5 instruments (2003)
Ila — Flûte solo (1998)
Dérive, quand je suis devenu fou — Violoncelle solo (2000)
la beauté — Voix seule (2003)

Marco Perez-Ramirez
Disons simplement de Marco Perez-Ramirez qu’il suit la voix de Luca Francesconi qui l’encourage à continuer à écrire une musique expressive avec le souci constant de donner un «sens à la matière» sonore.
La notion de «durée pure» est aujourd’hui consubstantielle à sa musique. La composition est abordée sans «structure-origine», ni théorie antérieure, par un véritable acte «qui ne préexisterait en aucune manière, pas même sous forme du pur possible, à sa réalisation» (Bergson).

Christophe Donner
Collaborateur et ami de Marco Perez-Ramirez, l’écrivain, journaliste, critique littéraire, cinéaste et journaliste hippique français Christophe Donner signe en 2007 le livret de son opéra de chambre Rimbaud, la parole libérée. Le compositeur écrit également plusieurs pièces adaptées d’œuvres de Christophe Donner: le trio à cordes Les Synapses émotionnelles et Dérive, Quand je suis devenu fou.

Les salons de l’ombre jaune
Des concerts qui proposent, qui donnent des pistes. Des concerts subjectifs, dans lesquels un peu de l’imaginaire de l’interprète montre son jupon. Un peu de théâtre, une touche d’éclairage, une salle dont les murs racontent des histoires. Un peu de drame, un rire, de la musique nouvelle, de la musique qui pose des questions et qui se donne des réponses. Ce n’est plus un concert, c’est une histoire, c’est un moment mémorable.
Les salons de l’ombre jaune, c’est ça.

Les salons de l’ombre jaune sont en résidence à Chants Libres

Katherine Fournier 514-588-5711 kfournier.presse@hotmail.com

Page nouv@10076 generated by litk 0.600 on Thursday, September 28, 2017. Development & maintenance: DIM.