Daniel Pincus

  • Interprète (voix)

Biographie

Le Cantor Daniel Pincus s’est produit avec le Portland Baroque Orchestra, le Monadnock Music, la Berkshire Bach Society, le 92nd Street Y Schubertiades, le Desoff Choirs, le New York Philharmonic, le Long Island Baroque Ensemble, le Western Wind Vocal Ensemble, ARTEK, et le Clarion Consort. Il a pris part au Die Schöne Müllerin de Schubert’s en collaboration avec Trevor Stephenson, John Van Burkirk et Kenneth Cooper au piano-forte, et avec Sylvia Kahane au piano moderne.

Malcolm Bilson a convié Daniel Pincus à présenter An Die Ferne Geliebte de Beethoven au Merkin Concert Hall à New York. On peut l’entendre dans la bande originale du film Antisemitism, du compositeur de renom Bruce Adolphe, projeté au Holocaust Memorial Museum à Washington, D.C. Parmi ses enregistrements, on compte les motets judaïques de Salmon Rossi L’Ebreo, The Songs of Solomon, chez Dorian, avec le chef Eric Milnes, sélections sur l’album de Julianne Baird, Jane’s Hand chez MHS, St. Matthew Passion deSchütz et en tant que ténor interprétant l’aria St. John’s Passion de Bach, tous deux chez Newport Classics, avec le chef Anthony Newman.

En tant que Cantor juif, Daniel dirige les services durant Shabbat et des festivals au sein de maisons de retraites et d’un hôpital pour vétérans, apportant aux fidèles le réconfort du chant et méditation spirituelle. Daniel Pincus a le sentiment que tout cela le préparait à incarner le juge Victor Brusa, bourreau sans pitié, sadique, formaliste, rigide et hautain dans The Trials of Patricia Isasa.

[iii-16]

Participations

  • Opéra pour 6 solistes et chœur — 7 musiciens et bande électroacoustique
    • Musique: Kristin Norderval
    • Livret: Naomi Wallace
    • Mise en scène: Pauline Vaillancourt
    Montréal • New York
Page bio@pincus_da générée par litk 0.600 le jeudi 28 septembre 2017. Conception et mise à jour: DIM.