23 janvier 2014

En résidence à Chants Libres

Montréal, le jeudi 23 janvier 2014 — Chants Libres accueille en résidence la mezzo-soprano Marie-Annick Béliveau et son ensemble Les salons de l’ombre jaune, qui présenteront le fruit de leur travail lundi le 3 février prochain, à 20h, au Lion d’or, avec Celos, un concert singulier, échafaudé autour des compositions de Marco Antonio Perez-Ramirez.

«J’ai décidé de présenter la musique de cet artiste inouï en articulant le concert monographique autour de cette idée de confession, d’aveu, la chose qu’on préfèrerait taire mais qui nous est arrachée, les sons, les mots qui étaient bien enfouis et qu’on est forcé de cracher. Pour moi, pour les musiciens, il y a cette évidence, dans chaque œuvre au programme, que la musique de Marco exige qu’on aille s’arracher un petit morceau de vérité au fond du cœur, dans la gorge, dans les doigts. La musique sera investie et expressive, ou elle ne sera pas. Les textes de l’écrivain et cinéaste français Christophe Donner présentent les faits sans détours, juste la vérité subjective, comme dans la déposition de Rimbaud.» — Marie-Annick Béliveau, conceptrice et directrice artistique

Page nouv@10075 générée par litk 0.600 le jeudi 28 septembre 2017. Conception et mise à jour: DIM.