Yo soy la desintegración

Opéra de chambre
  • Musique: Jean Piché
  • Livret: Yan Muckle
  • Conception et mise en scène: Pauline Vaillancourt

«Stunningly powerful performance inspired by artist. […] music, powerful and evocative…»

Robert Crew, The Toronto Star (Canada), 3 mai 1999

«Opera paints a moving picture of Kahlo’s life. It’s a one-woman show, tight, moving, professional at every level, and free of embarrassing miscalculations… visually, the production is stunning, beautiful to look at, full of potent imagery.»

Elissa Poole, The Globe and Mail (Canada), 3 mai 1999

«… Vaillancourt, such a powerful performer, physically and vocally… Yo soy does accomplish the nearly impossible… powerful images…»

Tamara Berstein, National Post (Canada), 1 mai 1999

«There is an openness and originality in the score and, on accasion, a way of exploiting the contradictions that is always suggestive and sometimes powerful […] Vaillancourt […] is a rare singer with an incredible physical discipline, and the vocalism and physicality are always closely matched.»

Eric Salzman, Theatre Forum (Canada), 5 décembre 1998

«Pauline Vaillancourt était superbe… Du début à la fin, elle nous maintient dans un climat d’intensité dramatique… La scénographie d’Anita Pantin est une réussite à tous points de vue… Les idées fusent… on ne peut qu’admirer.»

Dominique Olivier, Voir (Canada), 18 septembre 1997

«La qualité mélodique de l’écriture… Piché arrive à infléchir la conduite de la voix subtilement, réalisant un idéal que Lully et Debussy ont aussi tant recherché… Une émotion certaine, un appel à l’ailleurs, une forme d’art qui nourrit et donne de l’espoir.»

François Tousignant, Le Devoir (Canada), 6 septembre 1997
Page prod@yosoy.presse générée par litk 0.600 le jeudi 28 septembre 2017. Conception et mise à jour: DIM.